Image default
Tourisme & Voyages

4 conseils pour préparer un voyage au Groenland

La glace à perte de vue vous fait rêver et vous avez envie de vous sentir l’âme d’un explorateur ? Le Groenland est probablement la destination idéale pour répondre à ce besoin irrépressible de liberté.

Fjords, montagnes enneigées et icebergs gigantesques, sculptent les somptueux paysages du Groenland.

Avec des températures pouvant atteindre les -40 °C l’hiver, le Groenland est un territoire hostile, qui nécessite une importante préparation ! Mais pas de panique : que vous soyez un randonneur chevronné, ou un simple débutant, vous trouverez facilement votre bonheur dans ce pays aux mille surprises.

Vous rêvez de partir au Groenland ? Cet article est fait pour vous !

Découvrez sans plus attendre nos quatre conseils pour préparer votre voyage au Groenland.

1- La préparation physique : élément clef de votre voyage

voyage de randonnée au Groenland
voyage de randonnée au Groenland

Qui dit voyage de randonnée au Groenland, dit aussi nécessité d’être en bonne condition physique. En effet, les conditions sur place peuvent parfois être difficiles, et marcher sur des étendues glacées est bien souvent plus dur que la randonnée traditionnelle. Voici donc ce que vous pouvez faire pour vous préparer physiquement :

Allez-y progressivement : pour passer un bon voyage, nous vous conseillons d’être prêt physiquement. La meilleure chose à faire est donc de s’entraîner à marcher. Pendant les quelques mois avant votre voyage, pratiquez régulièrement la randonnée et augmentez lentement la difficulté afin d’être fin prêt le jour du grand départ.

Habituez-vous à porter du poids : lorsque vous partez plusieurs jours, votre sac est plus lourd que pour une randonnée classique : vous devez emmener plus de choses avec vous (tente, duvet, rations…). Il est alors important d’habituer son dos à porter plus de poids. Avant votre départ, n’hésitez pas à faire quelques randonnées sur plusieurs jours pour vous y accoutumer.

Pratiquez également le renforcement musculaire : burpees, gainage, pompes… Ces exercices traditionnels vous aident à renforcer votre maintien musculaire. Les pratiquer régulièrement vous permettra de préserver vos articulations ainsi que votre colonne vertébrale.

2- S’équiper pour un voyage au Groenland

L’équipement prend une part importante dans la réussite d’un voyage. S’il n’est pas adapté, celui-ci peut très vite se transformer en handicap. C’est la raison pour laquelle vous devez accorder une attention toute particulière à l’équipement que vous allez utiliser.

Pour ce faire, nous vous conseillons d’adopter la stratégie des trois couches.

Commencez par enfiler une couche qui permettra à votre corps de respirer : c’est-à-dire une couche qui laisse passer la transpiration, comme un t-shirt synthétique ou un vêtement en laine mérinos.

Dans un second temps, mettez une couche qui vous permettra de limiter les déperditions en chaleur corporelle : une polaire par exemple.

Enfin, optez pour une troisième couche plus imperméable. Une veste Gore-Tex fera très bien l’affaire. Elle vous permettra de vous protéger des intempéries et de l’humidité.

Enfin, accordez une importance toute particulière au choix de vos chaussures de marche. De mauvaises chaussures peuvent parfois venir remettre en question l’entièreté de votre voyage. Veillez donc à choisir une paire :

  • Avec des tiges hautes, pour permettre à vos chevilles d’être bien maintenues.
  • Imperméables, pour éviter les ampoules et les échauffements dus à des pieds mouillés
  • Amortissantes, avec, par exemple, des semelles en Vibram pour vous préserver des chocs.

3- Se protéger du froid

voyage de randonnée au Groenland
voyage de randonnée au Groenland

Le climat au Groenland est rude et les températures sont basses tout au long de l’année. L’été, les températures sont généralement comprises entre 0 °C et 10 °C pendant la journée. En hiver, elles sont aux alentours de -20 °C et le froid est plus sec qu’en France. L’équipement de base n’est donc pas toujours suffisant.

Pour se protéger du froid, il faut de ce fait multiplier les couches isolantes. Pour le haut du corps, vous pouvez par exemple ajouter un soft-shell isolant à votre polaire pour conserver encore un peu plus votre chaleur.

Pour le bas du corps, un collant supplémentaire situé sous votre pantalon de randonnée peut vous aider à vous isoler du froid.

Dans vos bagages, emportez également une doudoune bien isolante. Elle vous permettra de rester au chaud et au sec le soir ou lorsque vous vous arrêtez !

Enfin, veillez à bien protéger les extrémités de votre corps, car ce sont elles qui peuvent perdre le plus de chaleur. Pour la tête, un bonnet est indispensable. Pour les mains, prenez deux paires de gants : une légère pour vous protéger lorsque vous montez et une seconde paire épaisse pour les phases de descente. Enfin, pour vos pieds, privilégiez des chaussettes épaisses et isolantes.

4- La planification de l’itinéraire

Pour préparer votre voyage au Groenland, il est important de bien avoir à l’esprit quelques informations importantes :

Renseignez-vous sur vos itinéraires : gardez en tête les distances entre vos différentes étapes de voyage, les éventuels dénivelés sur votre parcours, les villages que vous allez traverser, et les points de ravitaillement que vous allez croiser…

Choisissez la meilleure période : un voyage réussi, c’est un voyage qui est fait à la bonne période. Surtout au Groenland où les conditions de voyages peuvent être parfois difficiles. Dans notre cas, nous vous conseillons de vous rendre au Groenland entre juin et août afin de profiter de températures plus douces.

Lisez la documentation : si vous décidez de suivre un sentier balisé, bonne nouvelle. Les topo-guides vous fourniront toutes les informations dont vous aurez besoin. Sinon, les blogs et forums disponibles en ligne pourront vous aider, alors pensez à les consulter.

Pour conclure cet article, la réussite de votre voyage au Groenland dépend de votre niveau de préparation. Veillez donc à :

  • Vous préparer physiquement
  • Acheter l’équipement adéquat
  • Vous protéger du froid
  • Planifier votre itinéraire

Ainsi, avant de vous lancer dans l’exploration du Groenland, faites bien attention de ne pas brûler les étapes, car si vous respectez tous ces conseils, vous serez à l’abri des mauvaises surprises, et vous vivrez, à coup sûr, une expérience exceptionnelle.

A lire

Guide des visas chinois

Tamby

Quelques idées d’itinéraires à visiter lors d’un séjour en Chine

Tamby

Ce qui se passe en camp de vacances

Tamby