Vie Pratique

Pourquoi installer une barrière automatique ?

Notez cet article

La barrière automatique figure parmi les moyens les plus pratiques pour réguler le flux de véhicules et sécuriser une zone publique ou privée. Quels sont les caractéristiques de ce dispositif et quelles sont les normes à respecter ?

Quelles sont les fonctions d’une barrière automatique ?

Une barrière automatique sert généralement à réguler et à contrôler l’accès à des zones comme les campings, les centres commerciaux, les espaces de loisir, les parkings d’immeuble ou les stations-service. Elle renforce la sécurité de tous les usagers, piétons comme automobilistes. Dans les parkings, alors que l’utilisation de la barrière manuelle demande une plus grande amplitude de mouvement, la version automatique permet de bien cadencer les entrées et les sorties de véhicules, ce qui facilite grandement la gestion des flux.

Il est possible d’équiper une barrière automatique d’un appareil de reconnaissance d’identité. La mise en place d’un tel appareil est particulièrement pratique dans les zones privées où les entrées doivent être filtrées. La barrière s’actionne lorsque l’on tape un code secret ou lorsque l’on introduit une carte magnétique. Toutefois, la présence d’un agent de sécurité est conseillée pour alerter les équipes de renfort dans le cas où un véhicule tenterait d’entrer de force, même si le contrôle d’identité est effectué par la machine.

La barrière automatique est un mobilier urbain qui se décline en une infinité de design. On peut parfaitement la personnaliser en la peignant afin de l’intégrer dans le paysage. Les matériaux avec lesquels elle est fabriquée sont adaptés au climat. Le modèle en acier inoxydable est particulièrement recommandé pour les régions humides, les bords de mer ou la montagne. Arrondie, carrée, classique ou plus élaborée, toutes les formes sont aussi possibles.

Des normes de sécurité à prendre en compte

Il est à rappeler que la mise en place d’une barrière automatique est régie par la norme européenne EN 13 241-1 qui concerne les obligations de sécurité relatives aux portes et portails motorisés. On peut installer des accessoires pour renforcer l’efficacité de ce dispositif : photocellule, panneau « autres dangers », pictogramme, barres palpeuses… Afin de prévenir tout accident au moment de la fermeture, il est conseillé d’ajouter un mécanisme anti-écrasement.

Par ailleurs, la présence d’une barrière automatique doit être signalée par un marquage au sol aux abords de la zone. Le marquage doit être de couleur jaune et doit être visible à tout moment, et la surface verticale dans laquelle la barrière se lève doit être bien dégagée. Il est recommandé d’utiliser une peinture à longue durée de vie ou de renouveler la peinture dès qu’elle n’est plus bien visible.

Related posts

Comment choisir ses housses de matelas anti-acariens ?

Claude

Leave a Comment