Image default
Vie Pratique

Guide pour bien nourrir son chien

Notez cet article

Bien plus qu’un animal de compagnie, le chien est le meilleur ami de l’homme. Tout comme son maître, il a des besoins nutritionnels spécifiques, et demande une alimentation adaptée. Une mauvaise alimentation pourrait nuire au bien-être de l’animal, voire à sa santé.

C’est pourquoi, il faut prêter une attention particulière à ce que vous lui donnez à manger, mais aussi à la manière de le faire. Voici donc quelques conseils pour bien nourrir votre chien, et ainsi le garder en pleine forme.

Quel type d’alimentation privilégier : mixte, industrielle ou ration ménagère ?

Il existe 3 types d’alimentations, qui possèdent chacune leurs spécificités, avantages et inconvénients. Pour trouver celle qui convient le mieux à votre animal, vous devrez prendre quelques critères en compte, à savoir : son âge, sa race, ses besoins ainsi que vos préférences.

Les aliments industriels sont composés de tous les produits que vous retrouverez dans les grandes surfaces et magasins spécialisés. Ils ont été élaborés de façon à regrouper tous les éléments nutritifs nécessaires au bon développement et à la santé du chien. Vous retrouverez notamment les aliments appelés « humides » tels que les pâtées en boîte, et la nourriture sèche comme les croquettes chien.

La ration ménagère est tout simplement composée des repas que vous préparerez chez vous. Pour l’alimentation « maison », il est nécessaire de s’aider d’un vétérinaire ou d’un spécialiste dans le choix des aliments et plats à cuisiner. En effet, les chiens ont besoin d’une alimentation équilibrée et complète.

Pour ce qui est de la nourriture mixte, elle combine les deux types d’alimentations. Cette dernière méthode permet de varier les menus de vos animaux, tout en leur offrant les nutriments dont ils ont besoin.

À quelle fréquence nourrir son chien ?

Cette question revient de plus en plus chez les propriétaires de chiens. Pour un animal en bonne santé, la ration journalière est fractionnée en 2 à 3 repas. Cependant, certaines races ou types de chiens ont des besoins énergétiques plus importants. Dans ce cas, il est important de prendre conseil auprès de son vétérinaire sur la quantité de nourriture dont il a besoin. C’est le cas par exemple des chiots en croissance, des chiennes en gestation ou qui allaitent, des chiens de chasse, des grandes races, etc.

Le fractionnement des repas s’avère d’autant plus important en cas de nourriture humide, car celles-ci sont généralement plus importantes. Cela permet de faciliter la digestion, et éviter tous risques de problèmes d’estomac, surtout chez les chiens de grandes races.

Dans tous les cas, il faut noter que chaque chien est différent, et il serait plus avisé de demander l’avis d’un professionnel avant de choisir un mode d’alimentation.

Les bonnes habitudes pour mieux nourrir son chien

Une des erreurs les plus fréquentes, c’est le fait de nourrir son chien de la même façon dont nous nous nourrissons. Cette situation est très courante en cas d’alimentation ménagère ou mixte. Cette méthode n’est pas très favorable à l’animal, car ce dernier n’a pas les mêmes besoins que l’homme. C’est aussi le cas des restes de tables, ils ne sont pas adaptés pour votre chien, car celui-ci a besoin d’un repas complet et équilibré.

Un autre geste à bannir également, c’est d’acheter n’importe quel type de pâtée ou de croquettes chien. Avant de choisir la nourriture de votre animal, n’oubliez jamais de vérifier minutieusement l’étiquette. Vous y trouverez les constituants analytiques, ainsi que toutes les informations concernant l’aliment.

Ne laissez jamais la nourriture de votre chien à sa disposition tout au long de la journée. Définissez plutôt une heure fixe pour lui donner son repas. Concernant l’eau, elle doit être à volonté, car votre chien aura souvent besoin de se désaltérer.

A lire

Taille d’arbres : les différentes techniques d’élagage

Tamby

Pourquoi installer une barrière automatique ?

Claude

Comment choisir ses housses de matelas anti-acariens ?

Claude