Image default
Tourisme & Voyages

Colonies moto cross : une expérience éducative, sportive et sociale

Roseberg, Marquez, Schumacher, Hamilton, Quatararo, Bagnagnia… De mémoire d’homme, le sport mécanique n’a pas connu de plus grands champions. Modèles adulés pour les uns, sportifs préférés pour les autres, ces professionnels ont et continuent d’inspirer la pratique de ce sport. Cependant, de toutes les disciplines au monde, la mécanique moto-auto fait partie de celles qui offrent le moins d’occasions de pratiques pour les enfants, en dehors d’une spécialisation professionnelle. Dans cette galère, les colonies de vacances apparaissent comme la bonne alternative pour offrir aux enfants une occasion exceptionnelle de détente et de rencontre d’autres passionnés de sensations fortes et de moto.

Quand on parle de colonie moto cross, de quoi s’agit-il concrètement ?

Le moto-cross est une discipline dans laquelle des motos tout-terrain évoluent, en course ou à l’entraînement, sur un circuit en terre, qui comporte en règle générale des courbes relativement serrées. Ainsi, une colonnie moto cross est donc un regroupement d’individus, réunis autour de la passion commune d’organiser des activités grâce aux motos et quad.

Dans la pratique, cette activité réunit les enfants et adolescents passionnés de sports mécaniques dans le but de s’initier et se perfectionner à la pratique du quad et de la moto thermique ou de la moto électrique. En d’autres termes, il s’agit d’un véritable dispositif d’apprentissage et de socialisation, organisé autour des nombreuses règles de sécurité, qui garantissent aux parents des conditions optimales de pratiques pour leurs enfants.

Quelles activités sont organisées dans les colonies moto-cross ?

Comme le nom l’indique, les colonies moto cross organisent des activités liées à la pratique de sports mécaniques. Ces groupements spécialisés mettent en place des exercices comme l’enduro, le trial et la moto cross sur terrain délicat, pour tous les niveaux, débutants, intermédiaires comme chevronnés, avec des séances progressives et évolutives. Ces dernières permettent aux éducateurs sportifs d’aborder toutes les techniques de pilotage de la moto électrique.

Dans les camps de moto cross, les activités sont organisées suivant un processus d’intégration mixte alliant théorie et pratique. En quelque sorte, il s’agit d’un système de formation en alternance, avec la mise sur pied instantanée des exercices pratiques pour évaluer le degré d’assimilation des participants. En plus de toutes ces activités aux sensations fortes, les camps de moto-cross réservent en prime un programme complet d’activités de colonies de vacances comme des tournois sportifs, des grands jeux, des veillées, ainsi que des concours et tests d’intelligence.

Le moto-cross en colonie de vacances : pour une pratique pas-à-pas par des professionnels diplômés

Quand on parlait de sensations de fortes, ce n’était en rien pour faire joujou. Le sport mécanique, on le voit tous les jours dans les courses, sur les circuits, rime avec le risque, le danger. Si dans les rues, les apprentis footballeurs, basketteurs, de tennis, ou de boxe peuvent s’essayer, les amateurs de deux et quatre roues ont eux du mal à se jauger, au regard surtout des spécificités techniques liées au métier. Dans ce contexte, il est aisé de comprendre l’appréhension d’un parent face à la volonté de l’enfant de faire carrière dans une telle discipline, ou même de la pratiquer à l’occasion d’une colonie de vacances.

Pour rassurer les parents, les colonies moto cross emploient des moniteurs dotés d’un brevet d’État et d’une expérience pratique de plusieurs années pour enseigner aux participants, les principes liés aux moteurs techniques. En colonie de vacances, les enfants apprennent également la maîtrise de la vitesse, les réalités de la conduite d’une moto, d’un quad ou d’un moto-cross sur un terrain ou sur une vraie piste, tout en en appréhendant tous les dangers.

Le moto-cross en colonie de vacances : quand l’apprentissage du moto-cross rime avec sécurité

Au-delà du professionnalisme avéré des modérateurs, les colonies moto cross mettent également en place un système de catégorisation, d’orientation des enfants et de choix des types de moto, en fonction de l’âge et du niveau de maîtrise de chacun. Selon le niveau des participants, les activités pratiquées vont varier, les débutants en groupe pour apprendre les bases, au moment où les experts perfectionnent sur le terrain l’art du freestyle ou de l’enduro.

En plus des contraintes obligatoires à satisfaire en termes d’orientation par rapport à la puissance des engins, les organisateurs de colonie de moto cross mettent également à disposition des casques pour un port obligatoire. Par ailleurs, les apprentis pilotes mettent également des protections comme les combinaisons, les genouillères, les coudières, un neck-brace mais aussi des gants et des bottes.

Autres avantages des colonies moto cross : apprendre à vivre en sociétés

Au-delà de la pratique sportive, les colonies moto cross enseignent la vie en communauté. Le génie organisationnel de ces sociétés regroupe les adolescents en groupe, les obligeant ainsi à apprendre à se connaitre, se tolérer. Ce faisant, elles participent à développer la sociabilité de ces derniers et à leur inculquer la notion d’équipes et d’objectifs. La transmission d’autres valeurs comme la solidarité, l’esprit de compétition et surtout, l’esprit de partage sont également des valeurs clés véhiculées au cours des colonies moto cross. Par ailleurs, dans les colonies moto cross, l’atmosphère est conviviale, propice à l’amusement, aux jeux, aux ports, aux chants collectifs, à la danse.

Développer l’intelligence pratique d’adolescent participant aux colonies moto cross

À bien y réfléchir, les colonies moto cross participent également à l’éveil des adolescents et au développement de leur intelligence pratique. Pour cause, les activités qui y sont déroulées nécessitent le développement de certains réflexes pour une bonne maîtrise.

Concrètement, le moto-cross allie la force du bras à l’agilité du corps ; il développe l’intelligence infantile, aide à travailler et perfectionner sa capacité réactive. Aussi, la gestion du rythme et de l’effort intense est un principe acquis pour autant que la pratique du sport moto pendant des heures exige une très grande débauche d’énergie.

Par ailleurs, faire de la moto cross développe la coordination et la psychomotricité des participants. Ils apprennent ainsi l’équilibre, développent leur force musculaire, se fixent des objectifs et apprennent à contourner les obstacles pour avancer. Pour finir, ils gagnent en confiance et deviennent de nouveaux ados à la sortie de ces colonies de vacances, avec, peut-être, une vocation future en tête.

A lire

Quelques idées d’itinéraires à visiter lors d’un séjour en Chine

Tamby

Les choses à connaitre pour votre voyage en Namibie

Tamby

Séjour au Vietnam : visiter Hanoï et ses sites d’intérêt

Tamby