Image default
Auto Moto Bateau

Une application de covoiturage urbain dédiée à la sécurité des femmes

Notez cet article

Tard le soir, il n’est pas évidemment pour une femme d’emprunter toute seule un transport en commun. Entre les risques de harcèlement, de vol à la tire et d’agression, les femmes doivent vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Fort heureusement, il existe désormais une application dédiée au covoiturage entre femmes.

Les femmes, des cibles privilégiées dans les transports en commun 

Selon la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT), 87% des femmes sont victimes de harcèlement dans les transports en commun. Une situation qui a conduit les pouvoirs publics à prendre une série de mesures pour lutter contre ce phénomène. 

Du regard malintentionné, en passant par les agressions verbales ou physiques, les femmes sont victimes de toutes sortes d’abus. Malgré le déploiement des forces de l’ordre, des caméras de surveillance et des mesures d’accompagnement, les agressions sexuelles ne cessent de se multiplier, notamment avec les “frotteurs du métro”. 

Mais fort heureusement, la plateforme de partage de trajets Citygo propose une application de covoiturage qui s’adresse uniquement aux femmes.

Le bien-fondé du covoiturage entre femmes

En plus de faire des économies pour se déplacer, le covoiturage entre femmes permet de prendre place dans un véhicule 100% féminin. Conductrices et passagères peuvent en profiter pour réaliser n’importe quel type de trajet, que ce soit pour le traditionnel domicile-travail ou de retour d’un concert par exemple.

Le covoiturage entre femmes réduit les risques d’agression, évite de faire de mauvaise rencontre ou encore d’être harcelé. L’ambiance entre filles est naturellement plus détendue et l’amabilité est toujours au rendez-vous.

Avec le covoiturage urbain, il est possible de facilement trouver une voiture près de chez soi. En effet, la force de ce type d’application, c’est principalement ses utilisatrices. Elles sont de plus en plus nombreuses, ce qui permet d’augmenter le nombre de trajets et de varier les itinéraires.

De la banlieue au centre-ville et vice versa, il est également possible de se déplacer de banlieue à banlieue ou au sein de sa ville. Un tel atout évite d’emprunter les transports en commun et d’être exposé aux nombreux aléas allant des retards fréquents à la promiscuité aux heures de forte d’affluence. 

A lire

Les astuces pour vendre une voiture de collection

Journal

Comment faire simplement sa carte grise en ligne ?

La rédaction

Figurine Le Mans, quelques modèles au choix

Claude